Automic, désormais acquis par CA Technologies En savoir plus >
 

Pourquoi une gestion agile des données de test SAP est-elle indispensable au Continuous Delivery ?

Votre développement est agile, alors pourquoi tant d’attente pour les tests ?

French - Yann Guernion
Yann Guernion, July 21, 2017 8:30 am
Blog > Test SAP | données SAP > Pourquoi une gestion agile des données de test SAP est-elle indispensable au Continuous Delivery ?

Saviez-vous que tester peut représenter jusqu’à 80% du temps nécessaire pour déployer une nouvelle version d’application ? Et la plus grande partie de ce temps est perdu par les développeurs ou les testeurs, en attente de données à jour. Il est aujourd’hui évident que la mise en place d’environnements agiles pour les tests SAP a des implications considérables pour la réussite du Continuous Delivery.

Fournir rapidement des données de test SAP à jour aux développeurs est un exemple typique de l’achoppement entre systèmes back-end historique et front-end digital. Aujourd’hui, ces problèmes de coordination représentent des défis considérables pour les entreprises qui commencent leur projet de transformation numérique. C’est une thématique un peu rébarbative, qui n’est généralement pas abordée dans les blogs et guides sur DevOps. Elle n’en reste pas moins primordiale pour l’entreprise agile, et sa réussite dans la nouvelle économie des applications.

Alors que la phase de développement peut être accélérée grâce à de nombreux outils et solutions, les équipes de production n’ont pas gagné en agilité au même rythme. En même temps, le volume de données SAP a explosé, sans pour autant disposer d’outillage pratique pour la gestion des données de test.

Pourquoi la gestion des données de test SAP revêt tant d’importance ?

SAP est un système cœur métier pour plus de 80% des 2000 plus grandes entreprises dans le monde. Un système gérant tant de processus génère d’énormes quantité de données, dont la manipulation s’avère être un défi pour les entreprises souhaitant déployer des applications au rythme exigé par la transformation numérique.Fournir des environnements de test à partir desquels développeurs et testeurs peuvent valider les nouvelles fonctionnalités est un prérequis clé pour toute entreprise utilisant SAP. Le volume de données mis en œuvre a beau être énorme, les informations utiles doivent être copiées rapidement et efficacement, et en toute fiabilité.

Combien de temps faut-il pour provisionner des donnés de test SAP ?

Les entreprises agiles doivent procéder à des copies de système SAP lorsque le cycle de développement l’exige, et non quand il est possible de le faire, ou que quelqu’un est disponible. Pourtant le processus de copies de système SAP pour les besoins de test ou de formation est souvent trop long et donc trop cher, il n’est pas rare de tabler sur quatre semaines. Par conséquent, beaucoup d’entreprises ne font au mieux qu’une dizaine de rafraîchissements par an.

Plus l’entreprise est grande, plus elle a de données, et plus la génération de données de test SAP pertinentes et mises à jour est problématique. A l’ère du tout-numérique, une gestion agile des données de test SAP est critique pour la réussite de l’entreprise, sachant que les applications digitales dépendent toujours étroitement du back-end SAP. S’il y a un goulet d’étranglement pour tester les nouvelles fonctionnalités, les nouvelles versions sont retardées, la livraison continue est impossible et c’est l’agilité de toute l’entreprise qui est compromise.

De nos jours, la plupart des entreprises sont confrontées à ce genre de retards, les équipes de développement se disputant les mêmes systèmes de test. En effet, les copies de système SAP requièrent des journées entières de travail manuel et le coût de création de plus de systèmes de test reste prohibitif.

Le besoin de protection des données

En parallèle de la mise à disposition plus rapide de données de test, la conformité est un prérequis clé. En 2018, de nouvelles lois européennes sur la gestion des données personnelles entreront en vigueur, établissant que toute information personnelle doit être sécurisée. Le cryptage et le masquage des informations sensibles deviendront alors impératifs pour les environnements de test.

Si vous devez créer de multiples environnements de test, vous devrez anonymiser les données sensibles. Cette tâche reste cependant très complexe à mettre en œuvre à grande échelle. Il est essentiel d’éviter d’avoir à mettre à jour des scripts de masquage d’information à chaque fois que la structure des données change. D’autant plus qu’il est nécessaire d’arriver à anonymiser les champs de données sans altérer les aspects fonctionnels de l’application à tester. Il est par ailleurs critique d’éliminer les tâches manuelles pour s’assurer qu’aucun champ sensible ne soit oublié. Cela engendrerait tout simplement un risque de fuite de données à partir des systèmes non-production.

Le rôle de l’automatisation

Les technologies d’automatisation actuelles peuvent gérer ce processus de façon totalement autonome, et réduire les temps de traitement d’au moins 50%. Avec une adoption de DevOps en forte croissance, ce qui compte n’est plus de faire du DevOps, mais plutôt de s’interroger si on le fait correctement. Insuffler de l’agilité à la gestion des données de test SAP sera bientôt incontournable pour toute entreprise s’appuyant sur SAP. Prendre de l’avance et accélérer le processus dès à présent donnera à votre entreprise une bonne longueur d’avance dans la course vers le Continuous Delivery.

 

Test SAP
données SAP
Back to the blog
French - Yann Guernion

Yann Guernion


Yann Guernion est Directeur Marketing Produits chez Automic Software. Avec à son actif plus de 25 ans d'expérience dans le domaine de l'IT, Yann aide quotidiennement de nombreuses entreprises à sélectionner les meilleures options leur permettant d’accélérer leur transformation numérique.