5 conseils pour choisir une solution de transfert de fichiers

Comment faire le bon choix sur les transferts de fichiers dans le contexte d’agilité actuel 

French - Tony Beeston
Tony Beeston, March 3, 2017 1:45 pm
Blog > AWA | Workload Automation | managed file transfer > 5 conseils pour choisir une solution de transfert de fichiers

Le transfert de fichier est un de ces problèmes informatiques agaçants et qui peuvent facilement vous donner des insomnies. Trop souvent, lorsque les fichiers sont traités pendant la nuit, les rapports tant attendus par le management s’avèrent être erronés.

Alors que faire ? Vous n’avez pas ressources à dédier pour gérer manuellement les transferts de fichier, identifier les fichiers corrompus et diagnostiquer la source des erreurs. La sécurité et la fiabilité des données représentent également un problème quand tout est dispersé entre votre organisation, vos partenaires et vos applications Cloud.

Vous savez que le transfert de fichiers de bout-en-bout fait partie d’une stratégie d’automatisation de données. Vous savez que vous devez réduire les temps de transfert et assurer la cohérence de vos données critiques lors de leur déplacement. Vous avez entendu dire que vous pouvez également réduire vos coûts.

Alors comment choisir le meilleur logiciel de transfert de fichiers ? Voici cinq conseils pour trouver une solution de transfert de fichiers automatisée adaptée à vos besoins.

1. Gouvernance, visibilité et contrôle

Le meilleur logiciel de transfert vous confère de la visibilité à travers l’intégralité du processus métier – pas uniquement des transferts de fichiers unitaires. Il permet au service informatique et plus généralement à l’entreprise de mieux gérer les processus métier depuis une interface unique, et faire en sorte que les résultats attendus soient bien obtenus, dans les délais, et systématiquement.

Les accords de niveau de service (SLA) requièrent également de la supervision en temps réel, avec des fonctionnalités de prédiction, afin d’identifier en amont les brèches potentielles au niveau du SLA, et avertir les intervenants et les responsables à temps.

Enfin, le meilleur logiciel de transfert de fichiers vous épargne les casse-têtes liés aux normes, telles que le paragraphe 404 de Sarbanes-Oxley, HIPAA, et le Règlement Européen général sur la protection des données.

Un point de contrôle unique pour des transferts de fichiers sécurisés et une bonne gestion des normes vous permet de démontrer rapidement votre méthodologie et votre conformité, afin de minimiser les risques et vous épargner tout problème de traçabilité.

2. La coordination à travers votre réseau étendu requiert des transferts de fichiers intégrés à vos processus métier

Qu’il s’agisse de déplacer des données entre sites, partenaires externes, ou simplement entre systèmes internes, vos processus nécessitent des transferts de fichier sécurisés et fiables. La coordination manuelles des transferts de fichier ou la planification à dates fixes ont inefficaces et risques d’introduire des données incohérentes dans le processus. De plus, une solution de transfert de fichier non-intégrée est une approche « non gérée » du transfert de fichier. En d’autres termes, un autre îlot d’automatisation.

Le meilleur logiciel de transfert de fichier doit être intégré à votre solution d’automatisation afin d’améliorer le flux et la qualité des données à travers les processus métier. L’acquisition d’un logiciel de transfert de fichier parfaitement automatisé, orchestré de façon centrale au sein d’un processus plus large permet de fournir des traitements cohérents, fiables et simples : votre activité devient plus prévisible avec moins d’erreurs. Le résultat ? Un coût total de possession moins élévé, moins d’erreurs, et une plus grande visibilité sur les transferts de fichiers.

3. Identification des erreurs de transfert de fichier, auto-remédiation et alerte

Lorsque l’échange de documents échoue, il y a souvent des implications en aval. Qu’il s’agisse de processus financiers, tels que la clôture financière, ou les processus comptables tels que le traitement de la paie, les données incorrectes peuvent impacter productivité, satisfaction client et réputation. La vérification des erreurs, par conséquent, est une fonctionnalité implicite du meilleur logiciel de transfert de fichier. Les fonctionnalités approfondies et automatisées de vérification d’erreurs corrigeront vos processus métier, vous redonnant toute confiance dans la justesse de vos résultats.

4. A la demande, sans perdre le contrôle

La consumérisation de l’informatique implique de donner aux bons utilisateurs le bon niveau d’accès, sans toutefois perdre le contrôle sur votre environnement. Les processus s’exécutant simultanément génèrent  d’importants volumes de transfert et des pics de charge, comme pour la facturation ou la relance. Même lorsque les volumes de traitement ne sont pas suffisamment importants pour provoquer un échec, ils peuvent entraîner des délais et des retards entre les différentes opérations.

Dans ces conditions, le meilleur logiciel de transfert de fichier priorise les traitements, de façon à ce que transferts haute priorité soient exécutés avant les tâches basse priorité. La solution fournit un contrôle de traitement dynamique pour maîtriser l’instant de démarrage et la modulation dynamique des flux de transférés. Elle identifie par ailleurs les problèmes liés à la performance au fur et à mesure qu’ils apparaissent en contrôlant les ressources : si un traitement est plus gourmand en ressources que les autres, des ressources complémentaires lui seront assignées.

5. Le Multi-Tenant et le contrôle d’accès basé sur les rôles au service de l’ITaaS

Chaque service IT est désormais un fournisseur de service : qu’il héberge des services pour les banques, fournisse un service de réconciliation de paiement basé sur le Saas, ou qu’il livre des services pour différentes entités de l’entreprise. Dans ces conditions, le service IT doit connaître le coût du service, et s’il remplit les SLA.

Le meilleur logiciel de transfert de fichier est multi-tenant, pour faire en sorte que chaque client dispose d’un environnement de test pour la traçabilité, le contrôle et la gestion de chaque SLA. Le contrôle d’accès basé sur les rôles avec des tableaux personnalisés assurera que les bons utilisateurs aient accès aux bonnes informations en temps voulu.

Si la solution que vous envisagez satisfait à ces cinq critères, vous êtes prêt à réponde aux exigences grandissantes de l’entreprise agile.

 

AWA
Workload Automation
managed file transfer
Back to the blog
French - Tony Beeston

Tony Beeston

Tony Beeston est Responsable Marketing Produit chez Automic Software, avec à son actif, plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de l’IT. Il a notamment consacré ces 15 dernières années à mettre en œuvre à l’international des solutions spécialisées dans l’exécution de processus métier de bout-en-bout sur les systèmes ERP.